Désir

suite en vers libre

Elle a refermé son auge avide
à l’orée du bois de l’amant
musc minéral et désir posés 
à plat sur l’aube patinée
comme un cerne à sécher
depuis toujours.
Il a relevé ses manches
d’herbes et de tourbe
l’inéluctable signal d’amour
enroulé à ses reins.

➖ L’air n’en finit plus d’entrer.

… … … …
Georgia O’Keeffe, 1887-1986, l’une des peintres modernistes majeures du XXe siècle, « It was yellow and pink II » (1959), huile sur toile, Cleveland Museum of Art. Crédit photo: FB, Ars gratia artis – mutatis mutandis.

NDLR (Vève): J’ai écrit cette suite en écho à un tout récent poème de Bruno Mabille [https://www.facebook.com/bruno.mabille.969]. Je l’en remercie!


PUBLICATIONS

4 réflexions sur “Désir

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s