Lait de lune

poème libre Ciel ouvert La pointe du soleil Ramène les chemins de sable Burinés par la mer Aux présages du vent Du plus loin de la vie –  À la mer comme en amour, l’originel dont nous procédons, de mer à corps-enfant, de fille à femme puis corps-mère, assise minérale consacrée à nos sources souterraines. … Lire la suite de Lait de lune

Étrange neige

suite en vers libre Le haut ciel s’est épris De l’air blanc Il a distillé Une lente coulée Dissous les ombres Avec des cristaux d’étoiles Innombrables Une eau glacée À boire à son sédiment À la frontière de la sente Un pas à pas Désappris Dans le givre battant Un pas à pas Réappris Dans … Lire la suite de Étrange neige

Haïkus et sonnets d’hiver

haïkus Première neige Sur le lac gelé ~ Le jour paresse La neige tarde Les oiseaux virevoltent ~ Calme à midi Flocons de neige Il tombe du silence ~ Arbres assoupis Solstice d’hiver Dense giboulée ~ Pas vu le jour le plus court Étoile de Noël (*) Bijou du cosmos ~ 2021 sera meilleure Fenêtres enluminées … Lire la suite de Haïkus et sonnets d’hiver

Temps et fleurs

nouvelle pour les Fêtes NDLR (Vève): voici une nouvelle inédite, le seul texte de mes écrits d’enfance et de jeunesse qui a survécu aux aléas de la vie. Je l’ai écrite vers l’âge de 14 ou 15 ans. Oubliée complètement et relue récemment, j'y ai trouvé de la douceur et une fraîcheur juvéniles qui m’ont … Lire la suite de Temps et fleurs

Pléiade

suite en vers libre Crédit photo: JB Street Photographer, © 2020. Avec l'aimable autorisation de l'artiste. La mémoire remonte Ses plis dans la nuit Comme une fureur de girouettes À la soif d’eau Entends-tu les voix Qui posent le socle de l’âge En un poing au cœur? À la pointe À l’approche À l’ouverture de … Lire la suite de Pléiade

Chantier

novella (beaucoup plus long qu'une nouvelle, mais plus court qu'un roman...) Le matin, Charlotte boit son thé chaï dans la tasse de Louis. Elle a souvenir qu’il retrouvait toujours celle-ci après l’avoir posée, oubliée, puis déclarée perdue, parfois sur le rebord d’un muret du jardin ou sur le banc de repos sous l’immense pruche, et … Lire la suite de Chantier

Je ne sais pas, je sais

suite en vers libres La chair laisse Une tache D’années de mois Attente désemparée Du secours d’un nom Le quotidien s’écoule Et renvoie aux rues désertes (lieux destitués) Désormais voilée, La voix de longue absence Tomber à genoux du corps Au mépris de la secousse Roses trompeuses Épines scarifiées Non Je ne sais pas Croiser … Lire la suite de Je ne sais pas, je sais

Pouvoir dire…

suite en vers libres Dans la pénombre sèche La marque de mains sur le mur Derniers mots rythmés à l’œil du corps (tout se dit tout s’entend) La vie se meurt à l’étal des doigts Éponger la peau bistre À tue-cœur dans le compte à rebours Veines secondaires comme des coulées d’encens Et un ciel … Lire la suite de Pouvoir dire…

Nos tempêtes

suite en vers libres Le temps pénètre Les mots de sagesse Tel une panse universelle Où reposer Afin que tout s’éclaire Avant de manœuvrer Les agrès de la liberté   Mais le grand bruit du monde (griffure assourdissante) Broie son roc de sable Fouette un orage écarlate Foudroie la sur-vie Et épouvante nos voiles En … Lire la suite de Nos tempêtes