Cavale

brève Le café a percolé, chacun s’est servi mais n’a rien bu, j’ai collé mes lèvres à la commissure de ta bouche, ça s’est passé vite, corps-à-corps, désir neuf et naïf, rien à dire, rien d’autre que la peau, parfois c’était dans l’escalier de secours, d’autres fois dans ton bureau ou le mien, folie pure, … Lire la suite de Cavale

Romance

poésie libre Contre le chambranle Une porte mi-close Couleur eau de mer Une lame l’ouvre Tout frissonne et se soule À la soif sourde À l’absolu de notre désir   Un étrange soleil Chauffe nos doigts Blanchis à l’ardoise Des draps froissés   Des corolles sanguines Des rhizomes fauves Éclatent à la soie de notre … Lire la suite de Romance