Les sables attendent

suite en vers libre

… … … …

tout se sent
à s’emplir la bouche
de chaque arbre
ces petits enchevêtrements qui heurtent
et qui causent la foudre
l’ordre au-dedans
l’identité déclinée
et la plage au clair de lune
où se diluent les nuits et nos frontières
entre les troncs serrés du monde des sons
(fragments qui soulagent le vide
correspondances des doigts
traversées des histoires)
une chute de rien
mais toute notre existence se fait là

— et les sables attendent aux racines du jour

… … … …

NDLR (Vève): « Les sables attendent » = emprunt à Etel Adnan, poétesse franco-américaine-libanaise, écrivaine et artiste visuelle (1925-2021).


Œuvre de Joëlle Eyraud. ©️2022.


… … … …

PUBLICATIONS

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s