À peine

suite en vers libre

… … … …

Lutte à peine
et l’heure m’enfonce au labour
ronge et coupe l’eau
comme si le chemin ne passait plus

Lutte à peine
le sommeil s’est brisé
troublé là de verre
rouge de rires

Lutte à peine
et le jour à prendre et
s’orienter sous son armure
d’éclats au ras du sol

Lutte à peine
j’attends le court sillon
de l’Homme penché
sur le gel des toits

Lutte à peine
comme si mon long désir
se déchirait
que nul ne peut fermer

laisse moi
révolter seule la perte
lutter le poids que tu respires
à peine

… … … …

Envie de lire de la prose?

Mon recueil de nouvelles paru en 2021, « Souffles avant », est disponible à prix tout doux et mini-format (89 pages – il se glisse dans le baise-en-ville ou le sac à main). Pour un résumé et les détails d’achat ou de commande, c’est par ici ➡️ https://lesmotslavie.com/publications/

Merci de votre appui! 🤩

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s