À l’arbre

suite en vers libre

… … … …

toi libre des vivants
je t’aime ancien
innocent beau glorieux
au jardin du gel
je t’aime rideau tendu
drapé ou nu
à la grâce de l’effort
froid chaud
je t’aime
puissant murmure

je t’aime
cadence de chœur
à l’enveloppe du dialogue
ta ramure en transe
au feu des vents
~ et loin des bras
du béton ingrat
j’aime ta clameur
de silence ton travail
d’osmose

ni de terre ni de ciel
le chaos de minuit ne t’épuise
ni les pas des rustres
et tu te courbes
quand tu veux
sur le bocage
~ n’écoute pas aux anses
résiste à la scie
à tout
et ouvre la route

~ tous les matins te croient

… … … …

Photo de Min An sur Pexels.com


… … … …

Envie de lire de la prose?

Mon recueil de nouvelles paru en 2021, « Souffles avant », est disponible à prix tout doux et mini-format (89 pages – il se glisse dans le baise-en-ville ou le sac à main). Pour un résumé et les détails d’achat ou de commande, c’est par ici ➡️ https://lesmotslavie.com/publications/

Merci de tout coeur! 🤩

6 réflexions sur “À l’arbre

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s