Joie

suite en vers libre

Dans le solstice 
à regarder le printemps
qui rentré de là-bas
accroche
une poussière gourmande
à sa sève
There is a crack in everything
That’s how the light gets in
déplie les odeurs neuves
entre ses doigts
et lâche
les silences
de ses écailles obstinées
en baisers
brûlants sur les
lèvres de l’homme
en bas
qui reprend le labour
➖ ses pieds
embrassent la terre
comme un amour
à réparer.


Les deux vers en anglais = emprunt à Leonard Cohen (« Anthem »).

Une suite en vers libre à lire sur mon blogue.
Crédit photo: Jean Beausoleil. Avec son aimable autorisation.

PUBLICATIONS

5 réflexions sur “Joie

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s