Canevas

poème en vers libre


as-tu vécu
aux limites de ta tendresse
désaffectée
que tu déchires
la toile, et 
tel le drap jeté
du haut rempart
tu crèves ton soleil

la mer pleure
ton inachevé


Crédit photo: Jean Beausoleil, série « Les petits riens« , © 2021. Avec son aimable autorisation.

NDLR (Vève): cette photo de l’ami Beausoleil m’a immédiatement fait penser à Nicolas de Staël, peintre français d’origine russe né en 1913 et mort tragiquement à Antibes ce jour, 16 mars, il y a soixante-six ans.

6 réflexions sur “Canevas

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s