Retour

suite en vers libre

Le sable
agite
des oiseaux
de fête retrouvée

Serre les yeux
dans le soleil 
et viens rompre
la peau du fruit

Le vent chaud
a posé sa halte
et j’ai l’outremer
sur la langue

… … … …
Yves Klein, artiste français (1928-1962), « Monochrome bleu sans titre (IKB 311) », 1959.
CrĂ©dit photo: FB (Ars gratia artis – mutatis mutandis).

PUBLICATIONS

4 rĂ©flexions sur “Retour

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icĂ´ne pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s