Soifs

poème en vers libre


Gourmandise-moi
de ta langue
perle ton pouls
à mes lèvres disposes
vriller à deux
des cercles de peau
de sillons
fuguer l’horizon
d’orgues fous
jusque
après
à nos épaules
faire mourir un peu
nos cœurs tranquilles
pour retisser
le tendre et
rhabiller le désir

Crédit photo: Jean Beausoleil, série « Les petits riens », ©️2021. Avec son aimable autorisation.

6 réflexions sur “Soifs

  1. On prend plaisir à boire de la bouche et du cœur après la lecture de « Soifs » de tes vers libérés.
    Beaucoup de sensibilité et de sensualité dans ton texte.
    Je te souhaite un agréable weekend chère amie poétesse.

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s