Une très belle critique!


« La minute passe sur les épaules de ta voix »

Mon premier recueil de poésie

Sous la plume de Ricardo Langlois, journaliste à la pige. Sa critique est à lire ici dans l’édition d’aujourd’hui du journal « La Métropole », webmagazine indépendant Montréalais.

… … … …

Photo de Min An sur Pexels.com

8 réflexions sur “Une très belle critique!

  1. Bonsoir ma chère Geneviève,

    J’espère que Daniel va mieux, c’est tellement plate quand on ne se sent pas bien et qu’on subit l’assaut de la douleur.

    J’ai lu avec fierté et admiration pour toi , cette critique très élogieuse de ton recueil de la part de monsieur Langlois. Est-ce une surprise pour toi que ce magazine publie une critique sur ton livre? Comme tu le dis , le web permet plus que jamais de faire découvrir les réalisations des personnes qui s’investissent dans la recherche, la création, la découverte. Bravo chère amie; cette grande reconnaissance est l’aboutissement de ta persévérance et de ta foi en toi. Que dis-je l’aboutissement…. plutôt une exhortation à poursuivre le chemin de ton art.

    Toute mon affection

    Monique

    >

    Aimé par 1 personne

  2. Bonsoir ma chère amie, avec toute mon affection en retour!
    Surprise, oui. J’ai su il y a quelques jours que M. Langlois s’était procuré mon recueil; et hier matin seulement qu’il en avait fait une critique qui serait publiée mais, j’ignorais quand.
    Le web est une formidable plateforme de réseautage, de rayonnement et de ralliement si on l’utilise à bon escient et de manière « réfléchie » et structurée.
    Je suis la première à en profiter mais, je reste prudente…
    Merci pour l’écho de ton passage!

    J’aime

  3. Bonjour Vève. J’ai été agréablement surpris par la reconnaissance de fait de tes écrits par ce journaliste de renom. Ça ne m’étonne pas connaissant la qualité de ton écriture et la sensibilité qui s’en dégage. Bon Dimanche chère amie poétesse.

    J’aime

    1. Beau jour à toi, cher Charef!
      Merci pour ton appréciation. Ta surprise rejoint la mienne: le journaliste Langlois a accueilli ma poésie dans l’ouverture. Sa lecture relève de la même alchimie intérieure qui m’anime quand j’écris (par rapport à la beauté mise à nu et au mystère de la vie dense).
      C’est merveilleux!

      Aimé par 1 personne

  4. Bonsoir Geneviève. Profite des instants où tes textes pénètrent vraiment un public averti qui te découvre. On met tant de soi même et de son propre au-delà dans nos mots que c’est justice qu’à un moment donné, l’écho avec force réponde et crédite nos paroles. Les tiennes en particulier.
    C’est des moments précieux à garder au chaud pour les jours de disette (que je ne te souhaite pas).

    J’aime

    1. Merci du cœur, et bonsoir Jean-Marc, pour dire « les vraies affaires » (expression d’ici) sans détour. La reconnaissance est indispensable à l’humilité, selon moi, pour un talent que l’on a mais, pour le temps — au propre et au figuré — à lui céder. Sinon, il y a peu de chances de ces rencontres de réelles (au sens d’authentiques) découvertes. Je ne pense pas trop aux jours de disette. Les jours de doutes me suffisent 😅😇. Pensées vives vers toi!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s