La minute passe sur les épaules de ta voix – Geneviève Catta – Pierre Turcotte Éditeur – Recension de Francis Gonnet

Christophe Condello

Nos livres vivent, voyagent, s’ouvrent totalement à l’autre.

Merci d’encourager si nombreux la CollectionMagma Poésie, aux quatre coins du monde.

La recension ici de Francis Gonnet:

Dès l’entame, la citation de François Cheng, éclaire cet ouvrage, séparé en 4 chants, où le temps opère, pour recoudre et transcender « les coupures » d’un amour rompu, afin que d’une beauté blessée, renaisse la beauté.

L’amour délité, reste encore présent, car « la mémoire remonte ses plis dans la nuit » et « son sourire continue de sonner ». Persiste un dialogue avec le passé, vibrant, encore, en pleine chair : « on s’accrochait au jour profond / on répandait du je t’aime / sur nos ventres furieux ». Mais la séparation, finit par s’imposer, en toute conscience, mais les heures sont lourdes « descellant la douleur ». « On dit que le temps glisse » mais on « compte…

Voir l’article original 328 autres mots

4 réflexions sur “La minute passe sur les épaules de ta voix – Geneviève Catta – Pierre Turcotte Éditeur – Recension de Francis Gonnet

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s