Là (bis)

Poésie en vers libre

La lune a
rangé son châle

Le vent
tournoie 
une constellation
méconnue

Et ma main soudain
éclate sa peau

Ton visage, là.

… … … …

« L’étoile insaisissable », huile sur canevas, Joan Miró, peintre et sculpteur catalan (1893-1983), l’un des principaux représentants du mouvement surréaliste, 1968. Source: inconnue.

9 réflexions sur “Là (bis)

    1. Merci d’être passée, ma Gibulène!
      Je pars de deux ou trois mots, j’écris jusqu’à près de quatre pages de trucs indigestes qui me font paniquer, pour finalement regarder le crayon biffer et la main me rendre mon devoir « mine de rien ». ☺️

      Aimé par 1 personne

    1. Merci d’être passée, Anna, et le partage de votre ressenti. Je suis touchée!
      Je « travaille » souvent mes poèmes autour d’un pivot, un peu comme dans une nouvelle à chute.

      J’aime

Répondre à One Day ... Annuler la réponse

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s